Définition de l'humanisme

   Au XVI siècle, on constate une énorme importation de manuscrit grecs vers l'Italie, pour subvenir à la soif de conaissance des riches marchands, et bourgeois. ce mouvement va être accéléré par la chute de Constantinople. Les européens vont redécouvrir la culture antique, c'est à dire les auteurs grecs, romains et hébreux. Le retour aux textes anciens oblige à de nouvelles traductions et à une nouvelle lecture. C'est cette nouvelle lecture qui va donner lieu au terme de Renaissance. En redécouvrant les auteurs grecs et latins, les européens découvrent aussi une nouvelle vision du monde et surtout une nouvelle vision d'eux-mêmes

  Ainsi apparaît l'Humanisme, qui propose à l'homme une nouvelle vision de lui même et de son univers. L'être humain est le reflet de la perfection divine, c'est une vision extrêmement positive et activiste, c'est à dire que l'homme peut progresser, il n'a pas de limite s'il utilise son savoir. Cette nouvelle réflexion provoque des interrogations scientifiques, ces interrogations passent par une nouvelle méthode : l'expérimentation.

  Certaines sciences vont se développer , comme par exemple la médecine, l'astronomie,la géographie, et bien d'autres encore. Léonard de Vinci s’investit dans beaucoup de ces domaines .

 

34 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×